News

Impossible Foods fait son entrée au Canada alors que l’expansion internationale s’accélère

  • Plusieurs restaurants lauréats, menés par les chefs les plus réputés au Canada, commenceront à servir le Impossible Burger™ à partir d’aujourd’hui
  • À partir du mois prochain, tous les restaurants au Canada pourront se procurer les viandes végétales récipiendaires de prix produites par Impossible Foods
  • Le Canada est le premier pays situé hors de l’Asie dans lequel Impossible Foods fait son entrée; il est de longue date que les Canadiens réclament haut et fort le Impossible Burger

TORONTO–(BUSINESS WIRE)–À partir d’aujourd’hui, les chefs les plus réputés du Canada lancent le produit phare de Impossible Foods dans leurs restaurants d’un océan à l’autre.


En réponse à une demande massive, notre Impossible Burger primé sera disponible plus tard cette année dans une large variété de restaurants et d’épiceries supplémentaires à travers le pays — mais les clients des meilleurs restaurants du pays pourront en obtenir un aperçu exclusif au cours des deux prochaines semaines.

À partir d’aujourd’hui, les Canadiens peuvent essayer le Impossible Burger végétal dans des restaurants de classe mondiale, tenus notamment par :

  • Mark McEwan, propriétaire de Bymark, à Toronto, et également un des juges préférés des téléspectateurs de l’émission Top Chef, sur la chaîne Food Network. Titan de la scène alimentaire torontoise et créateur du légendaire « Bymark Burger », McEwan conçoit présentement un nouveau Burger Impossible, le « Bymark Street Burger », avec chutney de betteraves, oignon rouge mariné, aïoli à l’ail, cheddar blanc vieilli et moutarde triple croquante. Les amateurs du « Bymark Burger » original peuvent également commander ce choix favori du public avec la viande végétale Impossible Burger.
  • Matty Matheson, qui servira une pizza garnie de viande Impossible Burger hachée à son restaurant torontois. Matheson, connu comme le « travailleur le plus acharné dans le milieu de la restauration, » est l’ancien chef cuisinier de Parts & Labour, basé à Toronto. Sa légion d’abonnés est énorme sur les médias sociaux, grâce à ses émissions hilarantes et couronnées de succès sur YouTube. La pizza « The Impossible Return of the Mac » est maintenant disponible aux deux restaurants Maker de Toronto.
  • David McMillan et Frédéric Morin, propriétaires de Joe Beef, l’un des restaurants les plus célèbres d’Amérique du Nord. L’emblématique institution montréalaise est un hommage glouton aux plaisirs charnels, dont le foie de veau aux girolles, les tournedos de cheval aux escargots, le steak de gigot d’agneau, et maintenant les petits farcis Impossible à la provençale, cigare aux choux Impossible et plus encore.
  • Ivana Raca, chef cuisinière acclamée, personnalité télé, philanthrope et partenaire chez Ufficio, restaurant favori du public à Toronto. Le dynamisme et l’énorme succès d’Ivana lui ont valu une place de choix et une réputation méritée dans le paysage culinaire canadien. Pour célébrer l’arrivée d’Impossible Foods au Canada, Ivana servira l’« Agnolotti d’Ivana », un plat exquis à base de mozzarella végétale et de viande Impossible Burger hachée.
  • Craig Wong, qui crée des plats « réconfort » chez Patois, la destination torontoise de choix en matière de cuisine caribéenne asiatique. Bien que Wong ait perfectionné la cuisine réconfort, son pedigree culinaire comprend des années passées dans des restaurants étoilés par le guide Michelin, dont le Plaza Athénée d’Alain Ducasse à Paris et le Fat Duck d’Heston Blumental au Royaume-Uni. Wong a réimaginé son célèbre « Chinese Pineapple Bun Burger » pour en faire un « Impossible Bun Burger » à l’ananas qui met l’eau à la bouche.
  • Les chefs Connie DeSousa et John Jackson sont copropriétaires et exploitants du restaurant CHARCUT, un restaurant-gril situé à Calgary en Alberta connu pour ses viandes de type « de la ferme à la table ». Ancienne de l’émission Top Chef, Connie DeSousa a acquis sa réputation culinaire comme bouchère de même qu’en tant qu’avocate d’une viande délicieuse et durable, tandis que la carrière de John s’étend à travers les meilleures cuisines des États-Unis et du Canada, et se concentre aujourd’hui sur des concepts culinaires créatifs et innovants à Calgary. CHARCUT a remplacé l’un de ses burgers les plus connus par deux délicieuses galettes Impossible Burger, servies avec des avocats frais, des frites croustillantes, des tomates de vigne et de l’aïoli aux herbes du jardin de CHARCUT.

Impossible Burger fait également ses débuts aujourd’hui dans plusieurs autres établissements d’élite canadiens, préparés par leurs chefs novateurs, et les clients de ces restaurants sont éligibles à remporter une « Boîte mystère Impossible ». Tout le monde pourra recevoir un sac-cadeau surprise de marchandise Impossible à la commande d’un plat Impossible dans les restaurants suivants (jusqu’à épuisement des stocks) :

Certaines de ces « Boîtes mystères » seront assorties d’un prix tout spécial. Pour en apprendre davantage sur les « Boîtes mystère Impossible » et les restaurants participants, veuillez consulter www.impossiblefoods.ca/hello-canada.

Les Canadiens réclament le Impossible Burger

Le Canada est le premier marché international d’Impossible Foods à l’extérieur de l’Asie et deviendra bientôt le plus grand marché de l’entreprise en dehors des États-Unis. Impossible Burger sera lancé dans d’autres endroits au Canada dans les semaines à venir, et il sera vendu dans les épiceries à partir de la fin de l’année.

Les Canadiens sont depuis longtemps déjà des ardents défenseurs de la mission et des produits d’Impossible Foods, dont le goût et la valeur nutritive n’ont absolument rien à envier aux préhistoriques produits animaux analogues. En fait, les gens au Canada ont demandé des milliers de fois l’arrivée de l’Impossible Burger, à travers les médias sociaux et dans des courriels passionnés. Plus de Canadiens ont demandé l’Impossible Burger que dans tout autre pays autre que les États-Unis, où Impossible Foods est basée.

« Le lancement de l’Impossible Burger au Canada est un moment charnière pour Impossible Foods : une étape décisive et un véritable accélérateur du mouvement international vers un système alimentaire durable à base de plantes », a déclaré Patrick O. Brown, PDG et fondateur d’Impossible Foods. « Je suis également convaincu à 100 % que les chefs canadiens de renommée mondiale créeront les plats Impossible les plus savoureux et les plus uniques de la planète. »

Bien que le Canadien moyen mange 25,4 kilos de bœuf chaque année, un pourcentage croissant d’entre eux cherchent à réduire leur taux de cholestérol et à acheter des produits ayant une empreinte carbone réduite. La moitié des Canadiens consomment de la viande animale chaque jour, mais les jeunes générations mènent la charge du passage à un système alimentaire durable et végétal.

La sauce secrète Impossible Foods

Compagnie de l’année de Inc. Magazine et une des « 50 Genius companies » de Time Magazine, Impossible Foods produit des aliments délicieux, sains et végétaux qui procurent tous les plaisirs et les bienfaits nutritionnels que les consommateurs exigent.

Le Impossible Burger est servi dans environ 30 000 restaurants américains et plus de 10 000 épiceries aux États-Unis. Compte tenu de la demande croissante des consommateurs canadiens, l’entreprise prévoit un déploiement rapide au Canada, tant dans les restaurants que dans les points de vente au détail. Restez à l’affût de l’ajout d’autres emplacements dans les mois à venir.

Basé en Californie, Impossible Foods utilise la science et la technologie modernes pour créer une alimentation saine et nutritive, aider à restaurer les écosystèmes naturels et nourrir durablement une population croissante. L’entreprise produit de la viande végétale, dont l’empreinte écologique est beaucoup plus faible que celle de la viande d’animaux.

Pour satisfaire la demande mondiale de viande en ne causant qu’une fraction de l’impact environnemental de la viande animale, Impossible Foods a développé une méthode de production de viande bien plus durable, évolutive et abordable, sans l’impact environnemental catastrophique impliqué par le bétail.

Peu après la création de Impossible Foods en 2011, ses scientifiques ont découvert qu’une molécule (l’hème) est la seule responsable de l’explosion de saveurs qui survient lors de la cuisson de la viande. Les scientifiques de Impossible Foods modifient génétiquement une levure et la fermentent pour produire une protéine d’hème naturellement présente dans les plantes, appelée léghémoglobine de soja.

L’hème dans le Impossible Burger est identique à celui que les humains consomment depuis des centaines de milliers d’années dans la viande; et quoique le Impossible Burger offre la pleine mesure de l’aspect appétissant du bœuf, il utilise significativement moins de ressources pour le faire, car il est fabriqué à partir de plantes et non d’animaux.

Impossible Burger fit ses débuts en 2016 au Momofuku Nishi, le restaurant new-yorkais du chef David Chang. Il devint rapidement un produit culte parmi les grands chefs américains. Nommé meilleur burger végétal par le New York Times et favori du Cook’s Illustrated, le Impossible Burger est servi dans des restaurants bien établis, notamment ceux dirigés par David Myers, Gordon Ramsay, Wolfgang Puck, May Chow, Traci Des Jardins et Chris Cosentino.

Impossible Burger se vend beaucoup mieux que les autres burgers végétaux lorsqu’ils sont vendus dans les mêmes emplacements. (En fait, dans une chaîne particulière d’épiceries du sud de la Californie, le Impossible Burger s’est vendu à plus fort volume que toutes les marques de bœuf haché provenant de vaches – et il s’est vendu 6 fois plus que le produit suivant le plus populaire.)

Impossible : Meilleur sous tous les angles

Impossible Burger rivalise avec le bœuf haché de vache en terme de goût. Impossible Burger offre tout ce qui compte aux passionnés de viande, y compris le goût, la nutrition et la polyvalence.

La viande Impossible Burger est délicieuse dans n’importe quel plat de viande hachée, incluant les pâtes, les ragoûts, le chili, les sauces, les braisés, les boulettes de viande, les pâtés de viande ou tout autre plat carnivore au menu. Il est facile de la cuisiner sur le barbecue, le gril à charbon de bois, le gril plat, le four à haute vitesse, le cuiseur vapeur ou la poêle à sauté. Les chefs peuvent utiliser le Impossible Burger dans des recettes allant de la lasagne au lo mein et des hamburgers au bœuf wellington.

Impossible Burger ne contient pas d’hormones animales ni d’antibiotiques, et est certifié casher, halal et sans gluten. Il contient autant de protéines et de fer biodisponible qu’une portion comparable de bœuf haché provenant de vaches. Une portion de 113 g de Impossible Burger contient 0 mg de cholestérol, 14 g de gras au total, 8 g de gras saturés et 240 calories. Au Canada, une portion de 113 g de bœuf haché typique provenant de vaches contient 75 mg de cholestérol, 28 g de gras au total, 11 g de gras saturés et 330 calories.

Impossible Burger utilise 96 % moins de terres, 87 % moins d’eau et émet 89 % moins d’émissions de gaz à effet de serre que le bœuf conventionnel provenant de vaches. Les chefs à domicile peuvent également se connecter au calculateur d’empreinte de Impossible Foods pour savoir exactement combien de terrain, d’eau et d’émissions ils ont économisés en utilisant le Impossible Burger au lieu du bœuf haché provenant de vaches.

À propos de Impossible Foods :

Impossible Foods, basé en Californie, fabrique de la viande et des produits laitiers délicieux et nutritifs à partir de plantes, et leur empreinte écologique est beaucoup plus faible que celle de la viande provenant d’animaux. Cette entreprise privée en démarrage spécialisée dans les technologies alimentaires fut fondée en 2011 par Patrick O. Brown, M.D., Ph.D., professeur émérite de biochimie à l’université de Stanford et ancien chercheur du Howard Hughes Medical Institute. Parmi les investisseurs figurent Mirae Asset Global Investments, Khosla Ventures, Bill Gates, Google Ventures, Horizons Ventures, UBS, Viking Global Investors, Temasek, Sailing Capital et le Open Philanthropy Project.

Impossible Foods a été l’entreprise de l’année de Inc. Magazine et l’une des « 50 Genius companies » de Time Magazine. Le produit phare, le Impossible Burger, a été nommé meilleur burger végétal par le New York Times et a reçu le Food and Beverage Award (FABI) de la National Restaurant Association aux États-Unis.

Davantage d’information :

impossiblefoods.com

buy.impossiblefoods.com

Twitter

Facebook

Instagram

YouTube

Medium

LinkedIn

Dossier média :

www.impossiblefoods.ca/hello-canada

www.impossiblefoods.com/media

Contacts

Esther Cohn

pr@impossiblefoods.com

error: Content is protected !!