News

Brightcove lance un nouveau rapport trimestriel d’indice vidéo, une analyse approfondie des comportements de consommation à la base même de la croissance du secteur OTT

Les données mondiales montrent que plus de 50% de visionnages vidéo ont pour origine des appareils mobiles

BOSTON–(BUSINESS WIRE)–Brightcove Inc. (NASDAQ: BCOV), le chef de file mondial des services nuagiques pour la vidéo, publie ce jour le Q2 Brightcove Global Video Index, un rapport qui analyse des centaines de millions de points de données récents pour mieux comprendre comment les utilisateurs regardent du contenu vidéo, sur quels dispositifs, et quels types de contenu ils consomment sur un large éventail d’appareils.

Des pics de consommation mobile

Selon les conclusions du rapport, 53% des visionnages vidéo dans le monde commencent sur des appareils mobiles, des smartphones et des tablettes, qui gagnent donc du terrain sur les ordinateurs traditionnels. Les smartphones ont connu la hausse la plus prononcée, passant de 38% à 45% en à peine une année. Dans les marchés émergents, et plus particulièrement en Asie-Pacifique (APAC), le mobile règne en maître, où pas moins de 84% de tous les visionnages ont été réalisés à partir de téléphones portables, suivi par le Japon et la Corée à 58%. Au Moyen-Orient et en Afrique, la part des smartphones s’élève à 57%. Dans toutes les régions sauf aux Amériques (États-Unis et Canada), les appareils mobiles ont empiété sur les ordinateurs traditionnels.

“La vidéo mobile continue à jouer un rôle crucial pour les fournisseurs de services OTT, qui cherchent non seulement à toucher les publics jeunes (qui privilégient la technologie mobile), mais aussi les utilisateurs plus âgés qui découvrent que la vidéo mobile est une moyen pratique de consommer du contenu en dehors de la maison”, déclare Jim O’Neill, analyste principal chez Brightcove. “La quantité de contenu consommé sur les appareils mobiles a plus que doublé au cours de cette dernière année. Cette hausse provient en grande partie du fait que les propriétaires et distributeurs mettent à disposition du contenu premium partout dans le monde, à toute heure et sur tout type de terminal. Cette tendance continuera avec la généralisation et l’accessibilité de nouveaux contenus, en particulier les contenus sportifs à haute valeur ajoutée, sur tous les appareils mobiles.”

iOS vs Android

La domination d’iOS sur le secteur des appareils mobiles s’est érodée au cours de l’année écoulée, et les vidéos visionnées sur des appareils Android prévalent aujourd’hui dans quatre régions, ce qui n’est plus le cas pour les appareils iOS que dans trois régions. Au niveau mondial, la part de smartphones Android est passée de 59% à 68% en un an, même si iOS conserve sa prévalence sur les tablettes. L’utilisation d’Android est au plus haut dans l’APAC, où 92% des visionnages de vidéo se font sur des téléphones ou tablettes Android. L’Europe arrive en deuxième position (70%) des visionnages vidéo sur appareils Android. Seule la région Japon/Corée continue avec une hausse des visionnages sur appareils iOS.

Modèles d’utilisation par appareil

S’inscrivant dans la lignée d’une récente tendance, les vidéos à long format (21-40 minutes) et les vidéos à ultra long format (41 minutes et plus) ont connu une croissance plus rapide dans la part de “temps de visionnage” sur chaque appareil, depuis les téléviseurs connectés jusqu’aux smartphones. Le contenu de format ultra long arrive en tête des parts totales de “temps de visionnage” pour tous les appareils, malgré le fait que le nombre publié de vidéos à format court (0-5 minutes) a été le plus élevé de tous.

La qualité en hausse de la transmission sur les appareils mobiles, la réduction des coûts des plans de données, et les prix plus abordables des smartphones Android en provenance de Chine ont eu un impact significatif sur la façon de consommer du contenu.

“Les appareils mobiles ne sont plus dominés par du contenu grignotable et proposent aujourd’hui un véritable menu entrée-plat-dessert aux consommateurs”, déclare Jim O’Neill. “Lors de l’International Broadcasting Conference (IBC) qui s’est déroulée plus tôt dans le mois, le cœur du débat est passé du mix général des contenus à la fourniture de contenus directement au consommateur avec une personnalisation accrue et des contraintes réduites.”

Pour plus d’informations sur le secteur OTT et les comportements de consommation de vidéos, téléchargez le rapport Video Index Report dans son intégralité à l’adresse: www.brightcove.com/en/video-index

À propos du Global Video Index

Le Global Video Index compile des données anonymes des clients média de Brightcove à l’échelle mondiale. Le rapport couvre les grandes tendances de données aux quatre coins du globe, et les segmente au niveau régional pour les Amériques, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, l’Amérique latine, le Japon et la Corée, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, et l’Asie-Pacifique.

À propos de Brightcove

Brightcove Inc. (NASDAQ:BCOV) est le principal fournisseur mondial de puissantes solutions nuagiques destinées à la gestion, la diffusion et la monétisation d’expériences vidéo sur tous les types d’écrans. Acteur pionnier du secteur de la vidéo en ligne depuis sa création en 2004, Brightcove propose une technologie primée, des services inégalés, un large écosystème de partenaires et une échelle mondiale avérée qui ont aidé des milliers d’entreprises dans plus de 70 pays à améliorer leurs objectifs commerciaux avec la vidéo. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter www.brightcove.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Meredith Duhaime

Brightcove, responsable des relations publiques

Email: mduhaime@brightcove.com
Tél: 603-785-8518

error: Content is protected !!